Un petit résumé de plusieurs balades le long du mur d'Hadrien. Ahhh Hadrien, après avoir vécu en colloc avec son homonyme, je comprends mieux le tempérament bâtisseur de cet Empereur Romain qui a voulu délimiter son royaume de celui des barbares écossais. Les temps ont bien changé, le mur est toujours debout à certains endroits et les écossais le passent comme ils le veulent (et c'est pas plus mal, car ils sont sympa eux!).

Mieux vaut avoir de bonnes chassures de rando étanches, aimer les grands espaces... et aimer les moutons, la région en est envahie (d'ailleurs, je prépare un billet spécial moutons!). 

Je n'ai fait que 4 tronçons du mur et je ne désespère pas de couvrir les 127 km d'ici la fin de mon séjour ici... 

 

DSC_0729

DSC_0877

DSC_0880

DSC_0649

DSC_0672

DSC_0651

DSC_0709

DSC_0711

Le mur est ponctué de forts qui accueillaient les romains en garnisons... donnant parfois au paysage un côté Machu-Pichu du Nord. 

DSC_0700 

Et rencontrer sur mon chemin, une représentation datant de 152 après JC (date de construction du Fort de Segedunum) représentant les 3 divinités bretonnes de la pluie: K-Way, Guy Cotten et St James (en réalité, d'après le cartel, ce sont 3 divinités germaniques qui protège les armés, rend fertile et font venir la pluie. Pour la pluie, c'est efficace!).

DSC_0694