On finit la journée d'hier avec les photos promises... des paysages aux couleurs chocolatées (entre-apperçu dans le défi'13), mais du chocolat qui reste pas 10 ans dans les hanches!

Tout d'abord, nous sommes arrivées par une route très très très étroite (entre 2 murs, le stress) à un point de décision sur la suite du parcours. Un panneau nous indinquait que nous étions sur le point de prendre une route à double sens, mais ne permettant le passage que d'une voiture à la fois, avec des pentes à 30%. On conseille même aux prétendants usagers d'être sûr que leur voiture passera les passages délicats car en cas de problème tout dépannage se fera à nos frais! Ah, oui, la route est fermée dès les premières gelées: trop dangereuse...

Il était temps de tester ma nouvelle voiture sur les routes de l'impossible (voir même Renault assistance UK) quand Marianne m'a dit "Regarde le mouton!", oui, des moutons, il y en a partout, mais ce bélier se frottait le popotin sur le flanc de la montagne pour marquer son territoire. Il s'en ai suivi le plus grand fou rire de ce 'road trip' quand Marianne a sorti "T'as vu, il a une sacré paire de couilles!!!"... Ca lui est sorti du coeur! On a rit, mais rit! Surtout que ça soit Marianne qui sorte ça, c'est vous dire la taille des bijoux de famille ... Pendant que l'on riait dans la voiture, un gars qui retournait à sa camionette a éclaté de rire en nous voyant car il avait bien pigé d'où venait notre hilarité!

On a donc pris cette route... Je peux vous dire que la voiture, même en première, m'a maudite! Tu t'accroches au volant avec force et tu serres les fesses à l'idée de croiser quelqu'un qui ne voudra pas te laisser passer. Car en plus d'être étroite et raide, tu te retrouves sur des lacets avec une végétation dense qui te cache la route et t'empêche de savoir si il y a un véhicule qui arrive dans l'autre sens! Ah, j'oubliais... Tu as aussi des moutons qui peuvent te couper la route à tout moment, voir même qui font un p'tit dodo sur la route pour profiter de la chaleur des derniers rayons de soleil!

On a eu la chance d'avoir un coucher de soleil magnifique ce soir-là, mais il y a quand même le regret de ne pas avoir de jour vu la vallée que nous avons traversé ensuite avec une faible luminositée... Mais que c'était beau! Il y avait là, une ferme au milieu de nulle part et qui doit être coupée du monde en ce moment.

DSC_0188

DSC_0186

DSC_0191

DSC_0192

DSC_0197

DSC_0201

DSC_0203

DSC_0207

DSC_0210

DSC_0215

DSC_0217

DSC_0218

DSC_0225

DSC_0227

 

Pour vous balader virtuellement sur cette route:

Départ à la cabine téléphonique où le mouton avait "une sacré paire de c***lles"

54.399759,-3.215548

Pourquoi pas s'arrêter là?

54.401394,-3.20466

A partir de là, tu pris pour que les freins ne lâchent pas (descente avec sections à 30%)

54.40286,-3.185979

Admirez la vue

54.403962,-3.175786

54.403962,-3.175786

La ferme perdue au milieu de la vallée

54.40286,-3.185979

Longez la rivière et laissez la priorité aux vaches (des Angus)

54.403962,-3.175786

Une autre ferme, on s'apporche de la civilisation

54.419136,-3.081794

Ambleside (traversée magique de nuit)

54.437554,-2.965043

 

Bon, Marianne, tu reviens en juin? Il fait quasiment pas nuit et on profitera plus longtemps du paysage!

Qui veut venir avec nous?