Encore un billet apparut par magie alors que je suis en plein Argoat et sans internet!

Sarah a la chance d'avoir quasiment fini le processus de sa thèse. Le manuscrit est fini et soumi, reste les 2 journées d'entretient avec ses raporteurs... Oui, passez une thèse en Angleterre prend tout son sens!

Sarah m'a beaucoup aidée l'an dernier, durant ma première saison de collecte d'échantillon. Son soutien n'a pas été que scientifique, il a aussi été essentiel pour mon moral... et mon moral en a eu bien besoin!

Elle adore le rose qui flash et elle a découvert cette surprise sur son bureau il y a quelques semaines de cela...

ISHBEL1

Le modèle est quasi un classique par lequel on passe tou(te)s! La laine vient de la Droguerie de Rennes (mélange Alpaga Framboise et Plumette Cochenille).

ISHBEL3  ISHBEL2

ISHBEL4  ISHBEL5

Quoi de mieux que le cadre des patûres qui servent à nos expérimentations? La petite déception du jour a été de voir que les brebis aient été rentrées pour la mise à bas. Cette période intense où les fermiers de la région travaillent sans relâche auprès de leurs bêtes et ne répondent plus à mes mails! Nous ne les reveront plus avant l'hiver prochain. Dans quelques semaines, une fois les agneaux assez vigoureux, elles partiront pour les grands espaces du Northumberland... Ce sera patûre à perte de vue!

Les Rhododendrons sont déjà en fleurs, mais méfiez-vous de ces belles fleurs que les abeilles adorent butiner en ce début de saison et qui s'est échappé des parcs & jardins anglais... c'est l'ennemi à combattre dans la région!

 

Dear Sarah,

I don't know if you understood any words I wrote. I just hope that you will rock for your PhD interviews!!! Alice and I are thinking of you (& Paul).

My French fingers are crossed!

Miss you pet (Geordies are weirds to call lovely personn like that!),

Xx